La musique... trop drôle - Art contemporain

Moi, j'adore. Le bon sens tout simplement...

Mais pour les trolls: c'est le moment de "troller"...



 Le "troll"

En argot Internet, un « troll » est une personne qui participe à une discussion ou un débat (par exemple sur un forum) dans le but de susciter ou nourrir artificiellement une polémique et plus généralement de perturber l'équilibre de la communauté concernée. Les usagers d'internet emploient plus généralement le verbe "troller" comme synonyme de moquerie provocatrice plutôt que polémique.

Le sujet «part en troll» si des participants au débat «tombent dans le piège» tendu par le troll et se lancent dans une discussion stérile éloignée du sujet initial. 

L’ objectif étant d’avoir le plus de commentaires hors sujet et de faire monter la pression petit à petit.

  • Wikipedia


La loi Godwin

La loi de Godwin (de Mike Godwin) est fondée sur le principe suivant : « Plus une discussion s'étend, plus il est probable d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler. »

Dans le même esprit, on pourrait créer la loi de « niktamer » et une autre de « racistebobo ». En effet, il suffit d’injurier ou de traiter de raciste son interlocuteur pour que le fil de la discussion soit complètement perverti. C'est d'ailleurs une des armes favorites du "troll".


La loi de Poe

La loi de Poe, (de Nathan Poe) est un adage décrivant le fait que, sur Internet, sans indication claire de l'intention de l'auteur d'un écrit, il est quasi impossible de faire la différence entre un propos réellement outrancier et une exagération volontaire à des fins de parodie.

Technique du "troll"

Sélectionne un intervenant passionné par un sujet et qui argumente souvent.

Reprend textuellement ses arguments et déclare tes doutes voire dis carrément le contraire.

Attend sa réponse. C’est le moment crucial pour être hors sujet. C’est cela un troll, une discussion qui n’a plus rien à voir avec le sujet initial.

Commence par l’énerver sur des détails de son message (les fautes d’orthographe par exemple), souligne ses comparaisons curieuses ou fais-en toi-même !

Bref, sois provocateur mais sache lâcher du mou quand nécessaire pour mieux alimenter les commentaires. Trouve des « amis »  comme témoin et répond aux ennemis déclarés.

Evite l’injure facile, utilise ton excellente connaissance de la langue pour être ambigu à chacune de tes réponses... Ne tombe pas dans le piège du « flaming » qui consiste en l'envoi de messages délibérément hostiles et insultants avec l'intention de créer un conflit.

Sois un « gentleman » !

 

Exercice: trouve une conversation traitant d'amaigrissement et fais-en sorte que cette conversation ne parle plus que des événements du 11 septembre… et qu'elle soit la plus longue possible. Prépare-toi en faisant une liste de mots compliqués, savants, de synonymes, trouve des phrases toutes faites de personnes connues, jette de temps en temps un proverbe. Repère tes adversaires et co-auteurs potentiels, leur défauts et leurs qualité. Tu peux retourner ta veste. Si, si. En faisant amende honorable par exemple. Et puis relance le doute (simulé) et tu repars de plus belle. Sois l'Arsène Lupin du troll… 

Ah, oui. Encore une chose, un troll est anonyme :-P; sinon, attend-toi à un "retour de manivelle".

  • Bon troll